Mes impressions des Rencontres cinématographiques de Québec

Rencontres cinématographiques de QuébecCette semaine se tenait les rencontres cinématographiques de Québec au Musée des civilisations de Québec.  L’évènement se déroulait sur 3 jours de Mercredi 20 Mars jusqu’au vendredi 22 Mars.  Plusieurs conférenciers de marque étaient invités à nous faire part de leur expérience.  Malheureusement, dû à un manque de temps, je n’ai pu assister à toutes les conférences et participer à toutes les activités.  Par contre, il y a 3 formations qui m’intéressaient plus particulièrement.

Formation en montage

Dominique Champagne MonteuseLe premier volet de la formation était présenté par Dominique Champagne, assistante monteuse pour Lance et Compte en 1986 et monteuse entre autre dans Watatatow, Rescapés et Les hauts et les bas de Sophie Paquin.  Elle nous a présenté le travail de monteur et la relation qui existe entre le monteur et le réalisateur.  Elle nous a aussi fait visionner Pascale Lapointe  monteusecertains de ses montages et expliquées les raisons qui l’ont poussé à utiliser telle coupure ou plan plutôt qu’un autre.  La deuxième partie de la formation était donnée par Josianne Lapointe qui nous a surtout parlé du documentaire « Huguette Oligny, Le goût de vivre » et « Attention féministes ».

Cette formation se voulait beaucoup plus une conférence sur les expériences de chacun plutôt qu’une formation sur le montage proprement dit.  J’ai quand même trouvé les formations très intéressantes.

Formation en direction photo

Steve Asselin DOPDans un premier temps donné par Steve Asselin, cette partie se voulait beaucoup plus une formation abrégée du travail de DOP, des étapes de direction photo dans un long métrage et de la relation du DOP avec les différents chefs de départements.

Pedro Pires - Réalisateur - Danse MacabreCe fut une très bonne conférence par un érudit qui nous a fait partager son amour pour la pellicule même s’il accepte que les nouveaux films soient tournés en numérique.

La deuxième partie de la formation était donnée par Pedro Pires qui a entre autre réalisé Danse Macabre.  J’ai découvert là un curieux personnage qui m’a fasciné par la simplicité de la réalisation de sa production Danse Macabre.  Il nous a expliqué qu’il prônait les techniques de base et qu’il préférait tourner avec l’éclairage ambiant et à équipe réduite parce qu’il pouvait donner beaucoup plus libre court à sa démarche artistique.

Effets spéciaux

Hybride - Ubisoft

Encore une fois divisée en deux parties, la première moitié de la conférence a été présentée par Mathieu Dupuis et Guillaume St-Aubin qui ont travaillé sur les effets spéciaux des films Avatar, 300, Hunger Games, Marie-Antoinette et plusieurs autres.  La salle était bondée d’étudiants en effets spéciaux.  J’ai l’impression qu’ils en ont eu pour leur argent.  Pour ma part, j’ai vraiment trippé sur les 2 présentateurs qui étaient dynamiques et qui ont apporté des support visuels tellement intéressant.  Malheureusement, je n’ai pu assister à la deuxième partie de la formation à cause d’une contrainte d’horaire.

Je peux donc dire en terminant que j’ai assisté à des présentations très enrichissantes, fait des rencontres extraordinaires et que j’ai déjà hâte à l’édition de l’an prochain.

0 Commentaires
Soyez le premier à laisser un commentaire!

Laisser un commentaire

* obligatoires

Votre navigateur est obsolète.  Veuillez faire la mise à jour pour une navigation optimale.